Sur la route d’Essaouira

Paysages

Les ciels immenses ont l’âpreté des dunes et la végétation trop rare.
Tout est terriblement dénué dans ce spectacle qui refuse l’idée même de la verticalité, restitué dans son austère splendeur

Portraits

Portraits beaux et émouvants, aux regards plus éloquents que tous les mots
Une coulée rouge accentue la profondeur de ce qui ne peut être dit.

2004